8 avril 2009

 dans Lectures annulaire         L’annulaire de Yôko Ogawa

Dans un ancien foyer de jeunes filles transformé en laboratoire, M. Deshimaru, taxidermiste du souvenir, prépare et surveille des « spécimens », tandis que la narratrice de ce récit, assistante et réceptionniste, accueille les clients venus confier au mystérieux spécialiste d’insolites bribes de leur histoire : des ossements d’oiseau, quelques champignons microscopiques, une mélodie, une cicatrice…
Amputée d’une infime partie d’elle-même depuis un accident du travail, la jeune assistante tombe peu à peu sous le charme du maître de ce lieu de mémoire malsain et fascinant.

28 mars 2009

 dans Lectures solitude       La solitude des nombres premiers

de Paolo Giordano

La vie d’Alice et Mattia s’écoule comme celle de deux nombres premiers jumeaux : isolés et perdus, ils se cherchent, s’effleurent, mais il y a toujours un nombre pair qui les sépare. Ils sont différents des autres enfants de leur âge car la vie leur a joué un sale tour : chacun a subi dans son enfance un choc terrible dont les conséquences sont irréversibles. Alice boitera toute sa vie suite à un accident de ski et Matteo ne se remettra jamais d’avoir perdu dans un parc sa soeur attardée.. Tous deux savent pertinemment, dès leur première rencontre, qu’ils pourraient faire éclater la bulle de douleur et de silence dans laquelle l’autre est enfermé, mais leur amitié est bancale et asymétrique, composée de longues absences et de non-dits, de retrouvailles et de fuite. Elle, anorexique et affamée d’amour, lui, solidement protégé par son dévouement absolu aux mathématiques pures, ne sont décidément pas faits pour construire un avenir commun.

16 mars 2009

 dans Lectures jourCe Que le Jour Doit a la Nuit de Yasmina Khadra

Younes a neuf ans lorsque son père, trop pauvre pour assurer son éducation, le confie à son frère pharmacien aisé et marié à une française. Auprès d’eux, Younes devient Jonas et intègre une communauté de roumis (français vivant en Algérie, les futurs « pieds-noirs »). Ses yeux bleus et son teint clair l’aident à se lier à quatre jeunes français. Mais jamais il n’oubliera ses origines.

15 mars 2009

 dans Documents teheran         Prisonnière à Téhéran

de Marina Nemat

Marina, jeune Iranienne chrétienne, est arrêtée par les gardes révolutionnaires de l’Ayatollah Khomeiny le 15 janvier 1982. Elle a 16 ans. Soupçonnée de sympathie communiste, elle est emprisonnée et torturée. Condamnée à mort, elle échappe de peu au peloton d’exécution grâce à l’un de ses geôliers, Ali, tombé amoureux d’elle. Elle devra l’épouser et se convertir à l’Islam…

16 février 2009

 dans Documents lucine          Lucine Ondine Khayat

Jusqu’en 1915, Lucine n’avait connu que le bonheur : une enfance choyée au soleil d’Anatolie, une famille lettrée et influente… Puis la guerre, la barbarie, ont tout emporté. Les êtres aimés, la maison, l’espoir… Jetée sur les routes à quatorze ans par le génocide arménien, dans un tourbillon de violence et de misère, Lucine mettra toute une vie à trouver l’apaisement.

9 février 2009

 dans Lectures kaboul        Les cerfs-volants de Kaboul de Khaled Hosseini

Dans les années 70 à Kaboul, le petit Amir, fils d’un riche commerçant pachtoun, partage son enfance avec son serviteur Hassan, jeune chiite condamné pour ses origines à exécuter les tâches les plus viles. Liés par une indéfectible passion pour les cerfs-volants, les garçons grandissent heureux dans une cité ouverte et accueillante. Ni la différence de leur condition ni les railleries des camarades n’entament leur amitié. Jusqu’au jour où Amir commet la pire des lâchetés… Eté 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux Etats-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan.  » Il existe un moyen de te racheter », lui annonce la voix au bout du fil. Mais ce moyen passe par une plongée au cœur de l’Afghanistan des talibans… et de son propre passé.

4 décembre 2008

 dans Lectures soeur         Soeur Emmanuelle : Confessions d’une religieuse

Pendant près de 20 ans, Soeur Emmanuelle a rédigé ses mémoires, elle y est revenue incessamment, et jusque dans les derniers mois de son existence, pour les reprendre, les corriger et les enrichir.

Ses Confessions d’une religieuse sont donc le livre le plus important qu’elle ait écrit :
Le premier, car elle l’a débuté avant tous les autres, alors même qu’elle était encore en Egypte ; et aussi le dernier parce qu elle l’a voulu posthume, afin de dire des choses qu’elle n’avait jamais dites auparavant, par pudeur naturellement, mais aussi par souci de rester libre.

Ce livre est avant tout une quête de vérité. Soeur Emmanuelle y évoque le long cheminement de sa vie au travers des choix qu’elle a faits, des êtres qu’elle a rencontrés, de sa relation intime avec Dieu.

22 novembre 2008

 dans Lectures chemin           Le chemin des sortilèges de Nathalie Rheims

Un jour, il est parti. Lui qui l’avait vue naître et accompagnée depuis toujours, il s’est retiré dans la solitude. Dix ans plus tard, elle retrouve sa trace et le rejoint pour comprendre ce qui s’est passé. Dans une maison aux apparences trompeuses commence un huis clos où les cauchemars se confondent avec le réel. Les souvenirs ressurgissent à travers les contes de fées qu’une main invisible dépose chaque soir à son chevet. Une étrange initiation qui la mène à un secret bouleversant. Aura-t-elle la force d’aller au bout de sa vérité ?

Happée dans cet univers magique, prise par cette histoire de fées, de sorcières, d’apparitions, mais aussi de souvenirs, de nostalgie, de passion et de mort. Un très beau voyage initiatique dans un pays des merveilles inquiétant et lumineux.

8 novembre 2008

 dans Lectures sept_pierres            Sept pierres pour la femme adultère

                                                           de Vénus Khoury-Ghata

Dans un pays arabe imaginaire, chiite, une femme attend son sort. Elle a eu un moment de plaisir avec un étranger de passage, et les autorités de Khouf ont décidé de l’assassiner par lapidation.
Mais pour le bonheur de Noor, une Parisienne arrive dans ces territoires perdus avec une expédition humanitaire et se prend de sympathie pour Noor qu’elle veut sauver d’une mort certaine. Noor ne sera pas tuée mais Amina, qui qualifie les Occidentaux de sans cœur, n’échappera pas à la folie des intégristes.

21 octobre 2008

 dans Lectures sandales            Les sandales blanches de Malika Bellaribi

 

Née dans ce « quart-monde » à la périphérie de Paris dénoncé par l’abbé Pierre, grandie tant bien que mal dans une famille nombreuse aux parents indifférents, Malika est victime d’un très grave accident qui la force à passer des années à l’hôpital et en rééducation dès sa plus tendre enfance. Mais à quelque chose ce malheur est bon. Loin de son univers familial, soignée par des religieuses bienveillantes, Malika se trouve, et découvre la musique: celle des chants religieux qui emplissent, chaque dimanche, la chapelle de l’hôpital. La musique: c’est, la petite fille le sent, la voie du salut et du bonheur. Il lui faudra endurer encore bien des humiliations et des vicissitudes, y compris une tentative de mariage forcé en Algérie, avant d’oser défier les règles de sa communauté. Elle décidera de choisir librement sa vie, son amour, et sa religion. Mais la réussite de Malika ne se borne pas à cette prouesse déjà exemplaire. A peine son nom commence-t-il à être connu qu’elle songe à faire profiter les autres de ce qu’elle a appris et à partager la joie que lui procure le chant lyrique. Elle crée en banlieue des ateliers de chant qui s’appuient sur une pédagogie utilisant la mémoire corporelle, les cinq sens, la créativité des jeunes, les relations affectives, les règles de groupe, les tabous… Malika n’a pas oublié d’où elle venait..

123456...10