• Accueil
  • > Archives pour janvier 2008

Archive pour janvier 2008

Mardi 29 janvier 2008

 dans Lectures coinsn1     Juste un coin de ciel bleu de Gilbert Bordes


Ses parents ne pouvant s’occuper d’elle, la petite Clotilde, onze ans, se retrouve sous la garde de sa grand-mère, une femme cassante et aigrie. Son seul ami est le voisin, Aurélien, un aveugle bourru qui s’est pris d’affection pour la petite fille pétillante. Lorsque le vieil homme entreprend de se rendre à Lourdes avec son ami François dans l’espoir d’un miracle qui lui rendrait la vue, Clotilde décide d’être du voyage… Le vieillard atrabilaire, son ami alcoolique et la petite fille au caractère bien trempé se lancent dans l’aventure. Les trois comparses, pour atteindre leur objectif, vont devoir surmonter des épreuves qu’ils ne soupçonnaient pas, comme la faim, le froid – et même la clandestinité, car les deux hommes sont recherchés pour enlèvement.

Mardi 15 janvier 2008

 dans Lectures yanpc9        Le journal de Ma Yan par Pierre Haski                                                                      et Ma Yan

Ce livre m’a vraiment touché car cette petite fille sait vraiment ce qu’elle veut : étudier et malgré les obstacles très nombreux, elle réussit. Ce livre est vraiment passionnant, simple mais triste et en même temps plein d’espoir.
Le journal est intéressant car il nous donne un aperçu d’une population orpheline de Chine différente de la Chine de Shanghai qui se développe. En outre, on découvre les us et coutumes des musulmans chinois qui sont peu connues.

Ma Yan, fille de paysans très pauvres du nord-ouest de la Chine, apprend un jour que sa famille n’a plus les moyens de l’envoyer à l’école. A treize ans, tous ses rêves s’effondrent. Pour crier sa révolte, la jeune fille écrit plusieurs carnets, où elle raconte son quotidien, très rude. Bouleversée par le désespoir de sa fille, la mère de Ma Yan confie les carnets à des Français de passage. Parmi eux, le journaliste Pierre Haski, correspondant français du journal Libération à Pékin. La bouteille à la mer est arrivée à bon port…
_________________

Jeudi 10 janvier 2008

 dans Lectures celestinnt4        Célestin le ramasseur

                                                                    du petit matin

                                            par Sylvie Poillevé et Mayalen Goust

La vocation de Célestin : ramasser sur les routes les mouchoirs qui ont servi à consoler les chagrins des gens. Mais à force d’entasser ses sacs, il se laisse envahir par la tristesse qui se dégage de sa volumineuse collection. Après mûre réflexion, il décide de laver les mouchoirs. Tandis qu’ils sèchent suspendus à de longs fils, le vent les emporte, les transformant en papillons, et Célestin peut repartir, allégé.

Mardi 8 janvier 2008

 dans Lectures piedscf9   Le prince aux grands pieds                                                           Dorothée Piatek et Elodie Coudray

Dans un royaume retiré d’Angleterre vivait un prince dont la coquetterie n’avait d’égal que la longueur démesurée de ses pieds. Il est ainsi devenu la risée de toutes les jeunes filles. Aucune d’entre elles ne tombait à ses pieds…

Une version originale de « Cendrillon ». L’histoire est pleine d’humour et de jeux de mots. Ce conte est admirablement servi par de jolies illustrations aux couleurs pastel et par une mise en page inventive.

Mardi 8 janvier 2008

 dans Lectures echassesog6       Les échasses rouges de Eric Puybaret

Il est une ville bâtie sur l’eau où l’on vit sur des échasses. Equipé des plus longues d’entre toutes, Léopold plane au-dessus de la foule, la tête dans les nuages. Mais la Grande Fête de l’hiver arrive, avec tous ses préparatifs. On pourrait bien avoir besoin de lui…

Jeudi 3 janvier 2008

 dans Lectures voyageusecy8        La voyageuse de nuit

                                            de Françoise Chandernagor

Dès qu’elle s’est sue perdue, Olga a fermé les yeux sur le monde. Et plus un mot. Ultime acte de rébellion car ainsi elle dicte encore sa loi, d’un battement de cils ou d’un claquement de langue, à ses quatre filles. Bientôt confrontées à une drôle de vérité : chacune a sa propre vision de la mère. Et sa part de secrets qui au fil des jours et des souvenirs se dévoilent…

Beaucoup trop sombre et ne finit pas vraiment…