• Accueil
  • > Archives pour novembre 2007

Archive pour novembre 2007

Jeudi 29 novembre 2007

 dans Lectures vitepm4 Tout est passé si vite de Jean-Noël Pancrazi.

Élisabeth, romancière et éditrice, est atteinte d’un cancer. Elle rassemble ses forces, un soir de septembre, en compagnie de son meilleur ami, le narrateur, pour retrouver les milieux qu’elle a le mieux connus : la maison d’édition où elle a longtemps travaillé et où elle assiste à un cocktail de la rentrée d’automne, le monde des cabarets où elle venait ressourcer son envie d’écrire et d’aimer. Elle parcourt Paris en taxi jusqu’à son domicile où, avant l’aube, s’achèvera leur histoire…

Très déçue par ce livre. Long, monotone, pas assez émouvant pour moi. Peut-être mal construit… ?

Vendredi 23 novembre 2007

 dans Lectures relevertx3          Tomber sept fois, se relever huit

                                                            de Philippe Labro

« Quelque chose a changé ». Avec ces quatre mots, commence le nouveau livre de Philippe Labro. Ce « quelque chose » n’est autre que le début de la plongée dans une dépression nerveuse dont le célèbre romancier, journaliste et cinéaste a été victime.Dans un récit vécu, sans fard, sans concession, l’auteur raconte ce que signifie perdre le désir, l’énergie, la passion, l’estime de soi. Il va tenter de chercher, aussi, dans des scènes de son passé (enfance, jeunesse aux Etats-Unis, et un précédent combat contre la mort à l’hôpital Cochin) des explications à ce qui n’est « peut-être pas explicable ».Mais ce témoignage unique constitue aussi une éclatante affirmation de la force de la vie. « On peut en sortir » clame l’auteur à ses « frères et sœurs en inquiétude », les déprimés. Les épisodes et les éléments de sa progression vers la lumière, le renouveau, la guérison, justifient le choix du titre de cet ouvrage, un poème populaire japonais qui définit notre existence comme une série de chutes suivies d’autant de rebonds.

Très bon livre pour mieux comprendre les personnes déprimés. Philippe Labro nous raconte ici sa dépression de son arrivée à sa guerison.

Mardi 13 novembre 2007

 dans Lectures terreol2         Terre des oublis de Thu-Huong

Duong Alors qu’elle rentre d’une journée en forêt, Miên, une jeune femme vietnamienne se heurte à un attroupement : l’homme qu’elle avait épousé quatorze ans auparavant et qu’on croyait mort en héros est revenu. Entre-temps, Miên s’est remariée avec un riche propriétaire terrien, Hoan, qu’elle aime et avec qui elle a un enfant. Mais Bôn, le vétéran communiste,
réclame sa femme. Sous la pression de la communauté, Miên retourne vivre avec son premier mari…