• Accueil
  • > Archives pour juillet 2007

Archive pour juillet 2007

Vendredi 27 juillet 2007

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

LES ENFANTS DE LA LIBERTE de Marc Levy

« Ce 21 mars 1943, j’avais dix-huit ans. Je suis monté dans le tramway et je partais vers une station qui ne figurait sur aucun plan, j’allais chercher le maquis. Il y a dix minutes, je m’appelais encore Raymond, depuis que je suis descendu au terminus de la ligne 12, je m’appelle Jeannot. Jeannot sans nom. À ce moment encore doux de la journée, des tas de gens dans mon monde ne savent pas encore ce qui va leur arriver. »

Levy mais en évidence le courage des jeunes résistants, ainsi que les travers du gouvernement de vichy. On suit le destin de deux frères depuis leur entrée dans un groupe de la résistance toulousaine jusque la fin de la guerre.

Extrait :  » Jeannot, tu leur diras de raconter notre histoire, dans leur monde libre. Que nous nous sommes battus pour eux. Tu leur apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que cette putain de liberté capable de se soumettre au plus offrant. Tu leur diras aussi que cette grande salope aime l’amour des hommes, et que toujours elle échappera à ceux qui veulent l’emprisonner, qu’elle ira toujours donner la victoire à celui qui la respecte sans jamais espérer la garder dans son lit. Dis-leur Jeannot, dis-leur de raconter tout cela de ma part, avec leurs mots à eux, ceux de leur époque. Les miens ne sont faits que des accents de mon pays, du sang que j’ai dans la bouche et sur les mains. « 

Vendredi 20 juillet 2007

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

Parce que je t’aime de Guillaume Musso

Layla, une petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l’endroit exact où on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme. À la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations. Où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout pourquoi est-elle revenue ?

Un livre qui nous tient tout autant en haleine, si ce n’est plus. La fin est imprévisible et il est d’après moi, impossible de se douter de ce dénouement avant les dernières pages.

Jeudi 12 juillet 2007

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

LARMES DE PRINCESSE de Minako Oba

A la suite de la mort de son mari, Keiko revient au Japon après avoir passé plus de vingt ans en Amérique. En plein coeur de la capitale, elle loue une chambre au sein d’une grande maison traditionnelle, et devient vite l’observateur privilégiée des événements qui s’y déroulent, décryptant peu à peu les liens complexes unissant les différents habitants, jusqu’au drame final dont elle est témoin.

Jeudi 5 juillet 2007

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

Le Chat qui venait du ciel de Takashi Hiraide

Quand un jeune couple emménage un jour dans le pavillon d’une ancienne demeure japonaise, il ne sait pas encore que sa vie va s’en trouver transformée. Car cette demeure est entourée d’un immense et splendide jardin, et au cÏur de ce jardin, il y a un chat. Sa beauté et son mystère semblent l’incarnation même de l’âme du jardin, gagné peu à peu par l’abandon, foisonnant d’oiseaux et d’insectes.

Voici un roman touché par la grâce, celle d’un chat  » si petit et si frêle qu’on remarquait tout de suite ses oreilles pointues et mobiles à l’extrême. » Tout le charme infini de ce livre tient dans la relation que le couple va tisser avec ce chat qui se fond dans la végétation exubérante pour surgir inopinément, grimpe avec une rapidité fulgurante au sommet des pins gigantesques, frappe à la vitre pour se réconcilier après une brouille. Un charme menacé, car ce qui éveille en nous la beauté et appelle le bonheur est toujours en sursis…